Cette page en version imprimable

 

Kabáh, ce site de la route puuc est distant d’environ 35 Kms de Muna (point N° 12 carte itinéraire)


Nous y arrivons vers midi sous une chaleur torride.

Entrée 30 pesos. Horaires : de 8h à 17 h.


Dès l’entrée l’œil est tout de suite attiré par l’imposant Grand Palais d’un ensemble très élégant.

Ce site se visite en à peu près une grande demi-heure


 

       rond006.gif Route Puuc : Dans cette partie du Yucatan, émigrèrent des Mayas qui créèrent plusieurs centres urbains qui prospérèrent entre les VIIè et IXè : Uxmal la cité dominante, Kabáh, Sayil, Xlapak, Labná, Oxtintok, Chacmultun.

     Ces villes formaient une unité politique et religieuse et développèrent une architecture commune, le style puuc. Celui-ci se caractérise par des façades dont les murs, sobres à la base, montrent dans la partie supérieure de complexes mosaïques formant des masques, souvent de divinités.


     Le problème de la région est le manque d’eau, aussi les mayas de la région développèrent donc des systèmes de stockage de l’eau, notamment des citernes (chultunes) dont l’approvisionnement dépendait avant tout de la saison des pluies.

    On comprend qu’une des divinités les plus importantes ait été le dieu de la Pluie, le fameux Chac.

  

      Les sites de cette région ont été regroupés sous le nom de la « Ruta Puuc » qui a été inscrite au Patrimoine de l’Humanité.

 

      - Kabáh : Le site se trouve à 18 Kms au sud d’Uxmal, ville à laquelle il est d’ailleurs relié par une chaussée piétonnière de 5 m de large. Kabáh signifie en maya « la main qui cisèle » également «  le seigneur à la main puissante »

        Il y a deux principaux monuments : le Grand Palais et à sa droite  le  Codz Poop.

 

      Point recit simplifie.PNGLe grand palais appelé aussi le palais des Masques (construit vers 800 après J.C) est un des plus fascinants exemples d’architecture maya, de style puuc. Trois terrasses avec un escalier au milieu, qui mène à une magnifique façade sculptée de remarquables motifs artistiques et de masques de Chac. En tout on a compté 270 masques. Ce nombre de masques pourrait correspondre aux nombres de jours du calendrier maya.



      Ce bâtiment, bâti sur une terrasse surélevée mesure 45 m de long, et comporte 6000  blocs de pierre

 

      Point recit simplifie.PNG Codz Poop en langue maya  signifie « natte enroulée »

       Chaque masque représentant le dieu Chac, consiste en un assemblage de trente pierres finement ciselées. La figure du dieu a des traits très stylisés : yeux globuleux, nez en forme de trompe, sourcils épais et décorés de motifs géométriques, bouche grimaçante ouverte sur des dents en forme de crocs

 

Chac est le dieu de la pluie, du vent, du tonnerre et de la foudre, et par extension de la fertilité et de l'agriculture. Il est représenté avec une longue trompe et deux défenses se recourbant en bas de sa bouche.


       La visite de Kabáh terminée, nous revenons sur Muna pour   apprécier le déjeuner préparé par nos hôtes. Vient l’heure des adieux, nous quittons Rommel pour nous rendre sur le site d’Uxmal.

  Voir le diaporama correspondant