Récit en version imprimable

A 35 kms à l’Est d’Helsinski, se trouve Sippo (Sibbo) (point 2 carte itinéraire) cette bourgade abrite une très jolie église de pierre grise :

    « Pyhan Sigridin Kirkko » l’église St Sigfrid. Une des plus anciennes églises médiévales de Finlande (1450-1454) elle charme par sa rusticité.

l'église de pierreCe qui la distingue du reste des églises médiévales c’est sa construction partielle à double nef. Cette église a vu nombre de modifications, mais sa restauration l’a ramené à son état de Moyen-âge catholique, son aspect actuel correspond à celui d’origine.

L’autel et le crucifix ainsi que les peintures des murs et des voûtes datent de l’époque catholique. Ces dernières furent réalisées dans la seconde moitié du XVème siècle avec de l’ocre rouge et du noir de fumée.   La chaire est une donation du milieu du 17ème siècle.  

la magnifique chaireLes armes funéraires datent des 17ème et 18ème.  Le narthex, où l’on déposait les armes, est pourvu de ceps où les pieds des criminels condamnés à l’exposition publique étaient attachés.  

Le premier clocher fut bâti en bois, l’actuel dont la partie inférieure est en pierre, fut érigé en 1811.

 Ses stalles, bancs et planches furent vendus aux enchères pour construire la grande église voisine. L’intérieur est de ce fait totalement dépouillé, des bancs simplissimes offerts par l’Armée du Salut local, et un sol en pavage grossier jointoyé de sable lui confèrent une grande authenticité.

Les armoiriesNous faisons connaissance d’une jeune fille employée par l’Office de Tourisme, c’est sa première journée, elle mettra tout son cœur pour nous donner quelques brèves informations, sinon comme presque partout dans les églises, une brochure en français, voir en anglais, est à votre disposition. (dommage qu’un plan n’accompagne pas ces explications !)

Sa capacité d’accueil est de 170 personnes. Ouverte de Mi-juin à fin Aout de 12h30 à 20 heures, à cette période y sont organisés des concerts et autres évènements culturels. Elle est très populaire pour la célébration des mariages Peintures de la voûteestivaux.


Il se met d’un coup à faire chaud, le soleil illumine le paysage, le thermomètre affiche 25 °. Lors d’un appel vers la France on apprendra que celle-ci vit un temps de Mars avec bourrasques et pluies, c’est le monde à l’envers 


Nous nous rendons maintenant à Porvoo, à une poignée de kilomètres vers l’Est.

 

 

 

L'intérieur de l'église    Le clocher   L'église en pierres

 Porvoo  (Borga) (point 2a carte itinéraire) 

Fondée au 14ème siècle, Porvoo était une étape de l’ancienne « route du Roy ». qui reliait Turku à Vyborg (Russie)  seconde ville la plus ancienne de Finlande, le patrimoine historique y est encore bien conservé avec son superbe ensemble de maisons en bois, cette cité a toujours eu les faveurs des artistes.

 Baignée par le Porvoonjoki, cette ville est un entrelacs de petites ruelles aux pavés irréguliers  et de cours asymétriques, de petites maisons de bois peint bâties au bord de la rivière, qui remontent au Moyen-âge, un village de conte de fées.
        Brochure française :

 

les entrepôts, vus du Vieux pontNous trouvons un parking au pied du vieux pont, au sud. Le plus simple pour y arriver est de prendre, en venant d’Helsinki, bien avant Porvoo une route à gauche : la Gamla Helsingforsvagen ou sinon, juste avant de passer sur la rivière, la petite route en sous-bois : la Nasimaaentie. Une partie de ce parking est réservé aux bus de 9 heures à 16 heures. On y trouve des WC, ceux-ci ouverts lorsque nous sommes arrivés ne l’étaient plus le lendemain matin.

Il est 17h30, nous nous installons et bien chaussés, partons à L'ancien hôtel de Villela découverte de cette petite ville ancienne.

 Le Vieux pont. L’ancienne route du Roi passait par ce pont, de là, on admire l’un des paysages les plus connus de la ville : les entrepôts au bord du fleuve, l’église et la vieille ville pittoresque.

*L’ancien Hôtel de Ville, achevé en 1764 c’est l’un des plus anciens hôtels de ville de Finlande. C’est là que se sont réunis en 1809 les états de la noblesse et de la bourgeoisie lors de la Diète de Porvoo (assemblée législative ayant pour but de faire accepter l’Empereur Alexandre 1er comme Grand Prince de la Finlande) Il abrite aujourd’hui le musée de la ville.   

     

La rue Vuorikatu a été le témoin du grand incendie de Porvoo de 1760 qui détruisit 200 maisons sur 293, il fut causé par une soupe de poisson cuite au petit matin : le feu s’est échappé pendant un moment d’inattention de la cuisinière. Avec persévérance, les habitants ont reconstruit leurs maisons sur leur emplacement d’origine.

Maisons du vieux centre.     Maisons du vieux centre.

      *La cathédrale, dédiée à Marie. Celle que l’on voit aujourd’hui a été achevée dans les années 1450. L’office y est célébré le dimanche à 10 h en finnois et à 12h en suédois….. Souvent pillée et détruite, sa consécration comme cathédrale a été célébrée en 1726, après l’annexion de Vyborg par la Russie. Ravagée par un incendie criminel au printemps 2006, elle est de nouveau ouverte depuis novembre 2008.

La cathédrale      La cathédrale

 *Le siège du Chapitre. Le lycée de Porvoo fut inauguré en 1759. Le Tsar Alexandre 1er y prononça son célèbre discours inaugural.

      *L’évéché.

L'évéché   Vue sur le chapître

La rive Ouest a été influencée par le Vieux Porvoo, les maisons sont bâties en harmonie avec les entrepôts au bord de l’eau. Un parc sympathique longe le fleuve jusqu’aux docks situés à l’embouchure.

De l'autre coté du quai    De l'autre coté du quai

De cette rive, nous retournons au parking par le sentier en sous-bois de l’autre coté de la rivière entre les deux ponts, promenade champêtre et agréable qui nous offre une superbe vue panoramique sur la vieille ville, les entrepôts, tels que :

 *Le bar et Café Porvoon Pahtimo, installé dans un ancien entrepôt en brique au bord du fleuve.

L'ancienne ville  Café Porvoon Pahtimo   Les entrepôts au bord de la rivière

Nuit en compagnie de Finlandais sur ce sympathique parking face à la veille ville, les écureuils à la recherche de nourriture osent une approche timide.

J’aurais un semblant de coucher de soleil sur les eaux de la rivière Porvoonjoki, mais dommage ! le spectacle est derrière les arbres.

Coucou !      Timide coucher de soleil

Demain, nous retournerons vers l’Ouest, découvrir quelques jolies villes telles que Lohja, Fiskars, la cité aux célèbres ciseaux, ou encore Hanko le point le plus méridional.

Récit en version imprimable