Classe en plein air Jeudi 18  Janvier de JODHPUR à JAIPUR (env. 320 kms) Point N° 5 carte itinéraire.

 

       Ce matin nous ferons principalement de la route, n’ayant rien à visiter avant la petite ville de Kishangarh, distante d’environ 200 kms de Jodhpur. Il est très tôt et la circulation n’est pas encore trop importante, le bus va assez vite ce qui ne nous permettra pas d’immortaliser les innombrables scènes qui s’offrent à nos yeux : femmes faisant du terrassement et portant les blocs de carrelage sur leurs têtes ou, grimpées avec leurs saris colorés sur un immense Rencontre avec une tribu tribaletas de charbon à faire on ne sait quoi, !!! des champs d’anis, une petite ville spécialisée dans la fabrication de briques d’argile, les hauts fourneaux....

 

       A mi-matinée, lors de la pause, notre attention est mise en éveil par des chants. Tout près il y a une école, la maîtresse nous fait signe d’approcher et pendant quelques minutes nous verrons ces écoliers assis par terre, dehors, les garçons à gauche les filles à droite, faire ce que nous pensons être leurs prières, sans même prêter attention à nos appareils photos ou caméscopes.

 

 

       Un peu plus loin nous doublons une tribu tribale, le bus peut s’arrêter sur le bas coté, ces nomades en profiterons pour venir à notre rencontre et nous offrir un petit spectacle de charmeur de serpents.


       Déjeuner au Phool Mahal Palace.

 



       Phool Mahal Palace
 : Palais royal construit en 1872 par le maharadjah Prithee Singh en tant que palais d’été au bord du lac Gundalao, il a été récemment reconstitué et rénové, et sert désormais d’hôtel-restaurant. Nombreuses salles avec fresques et portraits, meublées de meubles coloniaux. Dans les jardins hérons et paons se pavanent.

       Le « Karl Burj » ou « bastion de lotus » fait que ce palais semble émerger hors du lac. Pendant la période des pluies, le riz est y cultivé, le lac devient alors un paradis pour flamands, pélicans et canards sauvages. En hiver il s’est asséché, offrant des champs cultivables (blé, choux-
pommes, moutarde, tabac) 

 

       Ce palais fut également une grande source d’inspiration aux artistes de miniatures.

 

 

 

Folklore au déjeuner

 

       A la sortie du restaurant : un jeune garçon, accompagné en musique par son père, nous fait la démonstration d’une danse utilisant des mouvements très expressifs du visage et des mains, dont les multiples combinaisons constituent un code précis.(clignement d’un œil, grimaces...)

 

 

 

 

 

Le vieux village de Kisangargh

 

 

Vache auto-nettoyante

       Promenade dans la vieille ville de Kishangarh, les habitants semblent avoir conservé leur attachement au passé, les rues sont étroites. Chiens et porcs errent parmi les bicyclettes, on y rencontre des ânes attelés aux charrettes, quand à la vache, animal sacré rappelons le !! c’est elle qui s’occupe du nettoyage des ordures ménagères.....


       Les maisons sont des bâtiments très modestes, où tranchent parfois de jolis vieux havelis. Nous y ferons profusion de photos, avec l’aimable coopération des habitants, les enfants tiennent à nous serrer la main, une conversation s’engage : « Hello ! what is your country ? » « France ! » « Ok, by, by » 

 

 

 

 

Le vieux village                Superbe demeure au coeur du vieux village

 

 

       Nous reprenons la route en direction de Jaipur, il y a maintenant une forte circulation, la route à sens unique est relativement dangereuse. Ah j’ai oublié de le signaler au début du récit, on roule à.... gauche. On y voit décidément de drôles de choses, comme ces camions qui n’ont pas de carrosserie, uniquement le châssis et le volant !! Probablement se dirigent-ils vers une usine de montage.

Dîner et nuit au Gold Palace & Resorts de Jaipur.   

         Voir le diaporama